Comment connaître la pointure de la chaussure de bébé ?

Pointure de la chaussure de bébé : comment le savoir ?

Nous savons tous que la pointure d’un bébé change régulièrement, En grandissant, il passe d’une pointure en plus en quelques mois seulement. Et, pour pouvoir lui acheter des chaussures, rien de mieux que de connaître sa pointure. Pour cela, il faut recourir à un pédimètre.

Définition d’un pédimètre

C’est un prototype de pied en plus large qui sert à mesurer le pied d’un individu pour définir sa pointure. Il suffit, pour cela, de placer son pied sur ce prototype et lire la pointure qui s’affiche sur le gros orteil. Le résultat est sûr, et c’est la façon la plus facile pour connaître une pointure et pouvoir offrir des souliers bien ajustés aux pieds.

L’utilisation du pédimètre

L’utilisation d’un pédimètre est très simple. Voici les étapes :

  • télécharger puis imprimer le pédimètre ;
  • placer votre bébé debout et mettre son pied bien ajusté sur la ligne du talon ;
  • à l’aide d’un crayon tracer une ligne à l’extrémité du gros orteil de bébé ;
  • lire le nombre qui y coïncide et ajouter 5 mm ;
  • le résultat : c’est la pointure du bébé ;
  • le n’étant pas sûr entre deux pointures, optez pour la plus grande pour que bébé soit plus à l’aise. Si votre bébé à plutôt un pied potelé, il ne faut surtout pas lui prendre des chaussures à élastique au-dessus du pied. Ce qui peut compresser et blesser son pied par-dessus ;
  • optez plutôt pour des chaussures avec des scratchs ou des lacets qui maintiendront bien le pied de bébé.
A lire aussi  Comment conserver un bouquet de fleurs ?

Connaître la pointure de bébé sans pédimètre

Si vous ne pouvez pas télécharger le pédimètre et l’imprimer, voilà une solution pour calculer la pointure de bébé : placez le pied de bébé sur une feuille blanche en position debout, dessinez un trait à l’arrière du talon et un autre trait à l’extrémité du gros orteil. Mesurez l’espace entre les deux traits à l’aide d’une règle. Après avoir ajouté 1 cm au chiffre que vous avez trouvé, divisez celui-ci par 0,666. Vous allez obtenir la pointure de bébé qu’il faut arrondir à l’unité au-dessus (supérieure).

Comment choisir convenablement des chaussures pour bébé ?

Voici la chaussure parfaite pour bébé : elle doit être montante jusqu’à la cheville pour bien la maintenir, elle doit être en cuir, particulièrement semelle intérieure et doublure pour une bonne respiration du pied, elle doit être pourvue de lacets jusqu’à la cheville pour bien maintenir le pied, l’avant pied de la chaussure doit être flexible pour bien plier et développer les orteils. Elle doit être munie de semelles antidérapantes d’un cm au maximum, pas trop ferme. Un tout petit talon de 5 à 7 mm. Pour un bon équilibre, l’arrière talon assez rigide. Le bout de la chaussure doit être arrondi pour pouvoir marcher à quatre pattes.

Quelques conseils

Dans le meilleur des cas, il faut toujours emmener le bébé pour l’achat d’une paire de chaussures, car si elle est mal ajustée à son petit pied, cela pourrait le blesser s’il n’est pas très à l’aise dans celles-ci. Si pour une raison ou pour une autre vous ne pouvez pas le prendre avec vous, prenez alors la longueur de son pied en partant du bout du gros orteil jusqu’à l’arrière du talon.

A lire aussi  Accu de cigarette électronique : quand faut-il le remplacer ?

Ce qu’il faut garder en tête pour la pointure de vos bébés

Pour être sûr du choix quant à l’achat d’une paire de chaussure de bébé, certains points sont à retenir : faites en sorte que votre bébé soit présent pour l’achat d’une paire de chaussures, car si elles sont mal ajustées elles pourraient lui faire mal. S’il n’est pas présent, mesurer son pied le jour de l’achat du bout de l’orteil à l’arrière du talon.

La pointure de bébé change chaque deux mois jusqu’à neuf mois puis chaque quatre mois jusqu’à quatre ans. À l’âge de quatorze ans, il atteint souvent sa pointure définitive. Un enfant ne peut ressembler à un autre : le cadet d’une fratrie peut avoir une pointure plus grande que son aîné.

Il peut y avoir une variation de la pointure suivant l’origine, ou même la griffe des chaussures (on trouve des chaussures italiennes qui sont souvent un peu plus grandes que les pointures françaises).