Conseils pour réussir un hébergement web

L’hébergement d’un site web ne se limite pas au choix d’un hébergeur. Vous devrez aussi prendre certaines dispositions en compte avant de vous lancer. Vous obtiendrez ainsi une plateforme performante et parfaitement sécuriser. Il faut aussi penser aux futurs visiteurs du site. Prenez note des différents points suivants pour réussir l’hébergement dont vous avez besoin.

Commencez par choisir votre hébergement web et l’hébergeur

En France, le choix d’un hébergement web dépend de la nature du projet que vous voulez mener. Vous pouvez miser sur un hébergement mutualisé ou un serveur privé. La première option peut fonctionner efficacement sur plusieurs sites web, peu importe leur importance et chaque domaine exploité.

Il suffit de ne pas utiliser des fonctionnalités qui demandent trop de ressources pour assurer le bon fonctionnement de votre site. Vous pouvez en outre choisir la seconde option si vous avez besoin d’une plateforme 100 % à votre image. Vous n’aurez aucune limite sur les technologies à utiliser tout en assurant la protection des données.

Il ne faut pas non plus négliger le choix d’hébergeur dont vous avez besoin. Le prestataire doit vous proposer un forfait d’hébergement efficace à un prix intéressant. Notez que vous avez l’embarras du choix sur le marché.

Faire un choix entre un hébergement Windows et Linux

Contrairement aux sites HTML statiques, l’installation de certaines applications web demande un système d’exploitation précis. Vous avez désormais le choix entre Windows et Linux pour assurer l’hébergement de votre site.

A lire aussi  L’évolution par la blockchain et ses principes de fonctionnement

La première option s’adapte ainsi aux scripts ASP en utiliser une extension .net. Vous pouvez vous servir de la base de données Access, mais aussi de Microsoft SQL Server. Il faut vous préparer à un budget assez important. Les licences Windows disponibles sur le marché coûtent cher.

Quant à Linux, il offre la possibilité d’exécuter différentes modes d’écritures pour les scripts. Vous avez ainsi le choix entre Perl et PHP, mais aussi Python et d’autres langages Unix. Vous pouvez utiliser des bases de données PostgreSQL et MySQL grâce à Linux.

Comment se passe un hébergement web ?

Il faut avant tout acheter le nom de domaine qui vous convient. Vous pourrez ensuite suivre les différentes étapes suivantes pour héberger correctement votre site web :

  • Vérifier les identifiants qui vous seront envoyés : ceux-ci se trouvent normalement dans le document que votre hébergeur vous enverra.
  • Mettre en place votre base de données : vous pouvez agir sur le site de votre hébergeur et vous rendre depuis le menu de gestion.
  • Télécharger et paramétrer le logiciel : cet élément vous aidera à transférer les fichiers en partant de votre PC jusqu’au serveur.
  • Télécharger un CMS si vous le souhaitez : cette étape optionnelle permet de créer plus facilement votre site internet.
  • Envoyer vos fichiers à l’aide de votre client FTP :vous allez pour cette étape transférer rapidement le fichier d’installation de votre CMS sur la base de données.

Paramétrez la plateforme pour vérifier la qualité de l’hébergement web

Il ne faut pas négliger le paramétrage de votre plateforme après la réalisation de l’hébergement web. Il suffit alors de taper l’adresse complète de votre site sur la barre d’URL. Vous serez amené à fournir toutes les informations qui vous seront demandées. Vous devrez par exemple fournir l’adresse de votre base de données. Il faudra aussi créer un identifiant et un mot de passe pour l’interface de gestion de la plateforme.

A lire aussi  Quand le fisc nous surveille via Facebook

Évitez en tout cas de vous précipiter pendant la création de votre site internet. Il faut faire attention avec les vérifications finales pour assurer le bon fonctionnement de la plateforme. Vous devrez vous assurer que le site peut être ouvert rapidement sur un PC ou une tablette et un Smartphone. Vous pourrez apporter les réglages qu’il faut en cas de soucis.