Hernie discale : quels sont les traitements adaptés ?

Les hernies discales sont souvent liées à la compression d’un nerf par un disque intervertébral. Elles favorisent des douleurs au niveau des jambes de l’épaule, du dos ou des bras. Mais dans 90 % des cas, les hernies discales sont plus ressenties au niveau des vertèbres lombaires. Si vous en souffrez, découvrez ici les traitements adaptés pour soulager vos douleurs.

Reposez votre dos

Pendant les phases de douleurs aiguës, le repos au lit durant 1 ou 2 jours peut être utile. Mais il est conseillé de ne pas excéder 2 jours de repos et de renouer avec vos activités dès que possible. En effet, lors de cette phase, l’immobilité et l’inaction peuvent favoriser l’atrophie et l’affaiblissement des muscles de votre dos. Cela peut ensuite compromettre la mobilité normale des articulations de votre colonne vertébrale.

Il existe de nombreuses positions permettant de bien soulager la hernie discale au lit. Couchez-vous sur le côté en repliant vos genoux tout en mettant un oreiller sous votre tête et un autre entre vos genoux. Si vous êtes une femme enceinte, ajoutez un autre oreiller sous votre ventre.

Outre le repos et les médicaments, lorsque les douleurs sont persistantes, la chirurgie peut être indispensable. Pour savoir si vos douleurs lombaires requièrent une telle intervention, n’hésitez pas à vous confier au meilleur chirurgien hernie discale à Bordeaux. Après vos échanges, si la chirurgie est la solution, toutes les démarches vous seront expliquées. Dans la plupart des cas, l’hospitalisation se fait la veille de l’opération et les patients repartent le lendemain de l’intervention. Le cas échéant, des médicaments vous seront prescrits.

A lire aussi  Le régime végétal et le régime végétalien, les sources d'une bonne santé

Prenez des médicaments

Prendre des médicaments adaptés permet de traiter la hernie discale. Ces remèdes soulagent la douleur de façon temporaire sur une courte durée. Habituellement, la prise de médicament dure 7 à 10 jours et 2 ou 3 semaines pour un traitement occasionnel. Parmi les médicaments recommandés, on retrouve des :

  •  Analgésiques : acétaminophène (tylénol ou acide acétylsalicylique) ;
  •  Anti-inflammatoires : l’ibuprofène ou des relaxants musculaires.

Dans les cas où la douleur serait intense ou tenace, votre médecin peut vous prescrire des antidouleurs plus puissants de la famille des narcotiques. Il peut aussi vous recommander de fortes doses d’anti-inflammatoires ou avoir recours à certains médicaments par injection. Cliquez ici pour en savoir plus.

Par ailleurs, dès que les symptômes sont atténués, votre médecin peut vous prescrire des séances de réadaptation en physiothérapie. Ces séances permettent d’accélérer votre guérison complète.

Optez pour la chirurgie

Les traitements chirurgicaux sont souvent conseillés lorsque les douleurs perdurent et sont pénibles. Ils sont nécessaires dans le cas d’une faiblesse musculaire persistante (au niveau des bras, d’une jambe, etc.) ou de symptômes plus graves.

La chirurgie permet en effet d’anéantir la pression que le disque intervertébral exerce sur les racines nerveuses. De nombreuses techniques peuvent être utilisées en chirurgie pour traiter la hernie discale : la discectomie, l’endoscopie, etc.