Clearomiseur : tout ce qu’il faut savoir le concernant

Quel clearomiseur choisir ?

Un des composants essentiels de la cigarette électronique est le clearomiseur. C’est une sorte de réservoir qui va stocker l’e-liquide puis le transformer en vapeur pour le plus grand plaisir des vapoteurs. C’est un petit objet aux multiples fonctionnalités, et il n’est pas toujours facile d’en choisir un. Pour vous aider dans cette entreprise, nous vous apportons plus de détails sur le clearomiseur, son utilisation et les différents types que vous trouverez sur le marché.

Comprendre le clearomiseur

Le clearomiseur fait partie des composants de la cigarette électronique. Il comporte 5 pièces, des fois 6, qui sont démontables. Les pièces sont les mêmes quel que soit le modèle choisi. Il n’y a que le design qui change. Le clearomiseur est connecté à la batterie et c’est ce qui va générer un courant électrique qui va aller à la résistance. Cette dernière chauffe, et c’est ainsi qu’est créée la vapeur. Le clearomiseur fait partie des atomiseurs. Vous pouvez le trouver sous le nom de Clearo ou de Tank, qui veut dire réservoir. La particularité du clearomiseur, par rapport aux autres atomiseurs, est qu’il utilise des résistances préfabriquées que vous pouvez acheter par lots et qui doivent être changées régulièrement. Il est plus adressé aux vapoteurs expérimentés qui pourront créer une cigarette électronique à leurs images, besoins et goûts.

Clearomiseur : tirage direct ou indirect ?

Le design et la puissance du clearomiseur sont ce qui définit le tirage : serré ou aérien. Un tirage serré procure les mêmes sensations que la cigarette classique, tandis qu’un tirage aérien va produire une grande masse de nuages de vapeur. Un tirage serré ou aérien est responsable d’une inhalation directe ou indirecte : c’est le critère sur lequel se baser pour choisir son clearomiseur. Un tirage direct est lorsque vous effectuez une aspiration en un temps, comme avec un narguilé. Cela augmente la consommation de l’e-liquide, mais confère un maximum de sensations et une vapeur dense. Un tirage indirect est une aspiration faite en deux temps, comme avec une cigarette. La vape est plus économique et ne produit pas beaucoup de vapeur, et les sensations sont plus réalistes.

A lire aussi  Le guide de l’anti-moustique pour bébé

Quels sont les 3 types de clearomiseurs ?

Il faut savoir qu’il y a 3 grands types de clearomiseurs. Vous devrez en choisir un en tenant compte de sa résistance, car c’est un point déterminant :

  • Le clearomiseur MTL ;
  • Le clearomiseur Subohm ;
  • Le clearomiseur polyvalent.

Le clearomiseur MTL est petit et permet une vape serrée. Avec son tirage restreint et sa résistance pas très puissante, il est adapté aux débutants novices qui souhaitent retrouver la sensation d’une cigarette classique. Il possède un embout fin, un petit réservoir qui le rend économique et il est compatible avec différents taux de nicotine. Il ne produit pas beaucoup de vapeur, certes, mais n’est-ce pas ce qui le rapproche le plus d’une cigarette classique ? Le clearomiseur Subohm est plus gros, car il est dédié à une vape aérienne avec de gros nuages de vapeur. Il a une large résistance et un grand réservoir, il consomme donc beaucoup d’énergie et d’e-liquide. Il possède un large embout adapté à ses larges arrivées d’air. On préconise un taux de nicotine plutôt bas ou moyen. Il produit de denses nuages de vapeur chaude avec des saveurs diffuses. Le clearomiseur polyvalent est un parfait compromis, à mi-chemin entre le modèle MTL et Subohm. Il offre la possibilité d’avoir une vape serrée avec inhalation indirecte ou une vape aérienne avec inhalation directe. C’est un clearomiseur aussi adapté aux novices qu’aux plus chevronnés. Vous le trouverez en différents formats compatibles avec différents e-liquides.

Le clearomiseur jetable

Pour les moins téméraires qui n’ont pas envie d’investir dans un clearomiseur de suite, il y a l’alternative jetable. Bien évidemment, il est plus économique que les modèles originaux et c’est ce qui le rend plus adapté aux vapoteurs débutants qui ne sont pas encore sûrs de leur choix. Il peut être MTL ou Subohm et il ne nécessite pas d’entretien, pas de pièce à remplacer non plus. Ainsi, le vapoteur novice peut découvrir et expérimenter les deux types de vape (serrée et aérienne). Toutefois, il est possible d’ajuster à sa guise l’arrivée d’air : le vapoteur peut donc personnaliser le tirage de son clearomiseur ainsi que la sensation de vape. Vous pouvez acheter ce modèle jetable par lots.

A lire aussi  Les éléments à considérer pour sélectionner la taille idéale de votre box de stockage