Santé : les huiles essentielles indispensables de l’hiver

Comme chaque année à la même époque, la gastro-entérite, le rhume, la bronchite et la grippe font leur grand retour. Si le fait de se laver  correctement les mains permet de limiter la propagation de ces épidémies, il existe une manière douce et naturelle pour faire face à tous ces petits maux qui rythment la saison. Tout simplement grâce aux huiles essentielles, qui garantissent le bien-être au naturel. Gros plan sur les huiles essentielles existantes qui tirent leur épingle du jeu.

Les huiles essentielles indispensables pour l’hiver

Notre organisme est mis à rude épreuve tout au long de la journée entre le stress, la fatigue et les intempéries. Dès lors pour stimuler et aider notre système immunitaire à combattre les microbes, virus et autres bactéries qui nous entourent, les huiles essentielles sont cette touche naturelle qui nous aide à rester en bonne santé.

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus

En cas de bronchite, l’huile essentielle d’eucalyptus globulus est excellente. Fluidifiante et expectorante, elle est facile d’utilisation. En massage sur la cage thoracique ou par voie orale, elle est à associer à l’huile essentielle de myrte rouge en cas de toux grasse de type inflammatoire. 

L’huile essentielle de thym à thymol

Excellent stimulant pour l’organisme, pour lutter contre la fatigue, l’huile essentielle de thym à thymol est parfaite. Arme de choix contre les états grippaux, c’est l’atout anti-infectieux et antiseptique de l’armoire à pharmacie. 

L’huile essentielle de cyprès

Antitussive et spasmolytique, l’huile essentielle de cyprès calme les quintes, mais aussi les toux persistantes. Elle est également utile en cas d’extinction de voix ou encore de troubles circulatoires, de troubles féminins. En diffusion, elle permet aussi de se ressourcer, parfaite dans le cas d’une fatigue mentale. 

L’huile essentielle de myrte rouge

Antispasmodique, expectorante et mucolytique, décongestionnant respiratoire, l’huile essentielle de myrte rouge est aussi anti-infectieuse, antiseptique, apaisante et relaxante. En marge, elle favorise aussi l’endormissement. 

L’huile essentielle de niaouli

En cas de rhume avec le nez bouché ou encore de sinusite, l’huile essentielle de niaouli permet de dégager les voies respiratoires. En massage ou en inhalation sèche ou humide, cette huile essentielle stimule les défenses immunitaires et dévoile ses vertus purifiantes pour libérer la respiration. Elle présente aussi de nombreuses qualités pour l’hygiène et le bain, le soin de la peau et des cheveux. 

L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée stimule et revigore le corps et l’esprit. Grâce à son odeur fraîche et agréable, cette huile essentielle aide aussi à lutter contre les nausées, le mal des transports et les maux de tête. C’est aussi l’huile essentielle par excellence des lendemains de fête tout comme pour les recettes de Noël de cette année

Il convient aussi de compter sur les huiles essentielles de lavande fine, de cannelle de Ceylan, de citron, de ravintsara, d’arbre à thé, pour tour à tour renforcer les défenses immunitaires, l’élimination des déchets du métabolisme, mais aussi participer à la destruction des agents pathogènes. Très concentrées en principes actifs, les huiles essentielles restent déconseillées chez les jeunes enfants et chez la femme enceinte, allaitante. De manière générale, les huiles essentielles sont à manipuler avec prudence et, mieux vaut toujours demander l’avis du médecin traitant ou d’un aromathérapeute avant de les utiliser.