Arôme pour 100 ml de base : quelle quantité prendre ?

Combien d’arôme pour 100 ml de base ?

Vous êtes un adepte de la cigarette électronique et vous entendez parler de DIY sans oser vous lancer, aujourd’hui, on vous explique le principe et on répond à la question la plus récurrente,combien d’arômes doit-on mettre dans le mélange de mon e-liquide ? Fabriquer son propre liquide est l’idéal pour trouver le dosage qui nous convient et les agréments de notre choix. Si vous ne la trouvez pas dès le premier essai, persévérez pour trouver la formule qui vous permettra de profiter au mieux de votre vapotage.

Où se renseigner sur la quantité d’arôme à utiliser pour 100 ml de base ?

Faire son propre e-liquide est très simple quand on sait que les fabricants de e-liquide mettent à notre disposition tous les éléments nécessaires à la fabrication de celui-ci, à savoir :

  • Une base liquide neutre ;
  • Des arômes concentrés ;
  • Des boosters (facultatifs) ;
  • Des additifs.

Il ne vous reste plus qu’à doser, pour connaître les quantités nécessaires pour un bon produit. Il faut savoir que la quantité de la base est proportionnelle à la quantité d’arôme que vous introduisez. Par conséquent, plus il y aura de base, et plus vous ajouterez du concentré d’arôme. Pour ce qui est du booster, il s’agit soit de la nicotine soit de CBD, mais ce n’est en aucun cas, indispensable pour la réussite de vote jus de vape. Pour connaître les quantités d’arômes, il faut se référer aux dosages fournis par les fabricants de DIY qui mettent à disposition une fiche pour informer le consommateur sur les dosages, sur la composition des produits, et le temps de steep à respecter. Pour connaître la quantité d’arôme, vous pouvez aussi faire appel à un calculateur qui est mis à disposition sur plusieurs sites de fabricants DYI, tels que le site « le petit fumeur » ou encore « vapo clope ». Une fois le mélange fait, il ne vous restera qu’à profiter d’un moment de détente avec votre vape.

A combien estime-t-on la quantité d’arôme pour 100 ml de base ?

Un arôme de DIY se compose généralement d’un ou plusieurs arômes alimentaires. De nos jours, beaucoup de marques proposent des arômes naturels pour un produit plus sain. De plus, l’arôme mis en vente contient un pourcentage de propylène glycol, une substance chimique qui dilue les arômes, mais aussi produit de la fumée lorsque l’on vapote. Il existe deux types d’arômes concentrés :

  • Les mono-saveurs ;
  • Les multi-arômes.

Les mono-arômes comme leur nom l’indique, contiennent un seul arôme, ce qui permet aux utilisateurs de profiter d’une saveur intense et unique contrairement aux multi-arômes qui contiennent un mélange de saveurs. Il existe plus de 60 arômes disponibles en magasin ou en ligne, du e-liquide mentholés à la saveur originel au tabac ou encore du chocolat, des fruits exotiques… Autant de saveurs pour le plaisir de l’utilisateur. Les proportions de votre préparation DIY dépendent du choix de l’arôme, de la quantité totale que vous souhaitez obtenir à la fin soit généralement 100 ml, du taux de PG/VG que vous voulez, ainsi que du taux de nicotine ou de CBD que voulez. Si l’on considère un ratio PG/VG aléatoire, et une base souhaitée de 100 ml, on estime la quantité d’arômes à près de 7.5 ml. Plus la quantité de base augmente et plus la quantité d’arôme augmente. Vous pouvez aussi avoir ce ratio en gouttes au lieu des ml.

Quels conseils pour déterminer combien d’arômes mettre pour 100 ml de base ?

Avant de vous lancer dans la fabrication de votre jus spécial pour vapoteur, il faut se munir des bons outils indispensables à la réalisation du mélange. Il est utile d’avoir des flacons twist gradués ainsi que des seringues ou encore des béchers, plusieurs marques de e-liquide mettent en vente des kits de préparation de e-liquide tout prêt. Si vous comptez mettre un additif, commencez par le mettre dans le flacon pour éviter d’en mettre trop et de gâcher le goût de votre liquide maison. Lorsque vous commencez le mélange, versez de petites quantités à la fois pour réussir à respecter le bon dosage. Si vous préférez éviter les calculs, optez pour des produits de vapotage déjà dosés qu’il suffit de verser et de mélanger. Le but du liquide fait maison est de pouvoir l’adapter à ses goûts et ses envies, donc n’hésitez pas à faire des tests.