Tout savoir sur Bitcoin : est-ce une arnaque ?

Définir le bitcoin : est-ce que cette crypto-monnaie est sûre ?

Le Bitcoin est avant tout un logiciel. C’est un phénomène purement numérique, avec un ensemble de protocoles et de processus.

C’est également la monnaie virtuelle la plus réussie dans la création d’une crypto-monnaie, grâce à l’utilisation de la cryptographie : la science de la création et de la rupture de codes. Bitcoin a inspiré des centaines d’imitateurs, mais il reste la plus grande crypto-monnaie par capitalisation boursière, une distinction nourrie tout au long de son histoire, depuis plus de dix ans.

Signification du mot Bitcoin

Le mot « Bitcoin » est en majuscule lorsqu’il fait référence à la crypto-monnaie en tant qu’entité et il est donné comme « bitcoin » lorsqu’il fait référence à une quantité de la monnaie ou aux unités elles-mêmes. Bitcoin est également abrégé en BTC. Tout au long de cet article, nous alternerons entre ces utilisations.

Ce qu’il faut retenir sur le bitcoin

Il faut savoir que :

  • bitcoin est une monnaie numérique, un système décentralisé qui enregistre les transactions dans un grand livre distribué appelé Blockchain ;
  • les mineurs de Bitcoin exécutent des plates-formes informatiques complexes pour résoudre des énigmes délicates, dans le but de confirmer des groupes de transactions appelés blocs :en cas de succès, ces blocs sont ajoutés à l’enregistrement de la Blockchain et les mineurs sont récompensés par un petit nombre de bitcoins ;
  • les autres participants au marché Bitcoin peuvent acheter ou vendre des jetons via des échanges de crypto-monnaies ou en peer-to-peer ;
  • le registre Bitcoin est protégé contre la fraude via un système sans confiance ;
  • les échanges de Bitcoin travaillent également pour se défendre contre le vol potentiel, bien que des vols très médiatisés aient eu lieu.

Le bitcoin : est-ce une arnaque ou non ?

Étant donné l’existence de la Blockchain, le Bitcoin est sur un grand livre transparent. La Blockchain est conçue pour avoir un enregistrement public de toutes les transactions. Cela rend le blanchiment beaucoup plus difficile et offre beaucoup plus de transparence.

On estime que seulement 1,1% des transactions de crypto-monnaies sont réellement de nature criminelle. Pour cette raison, des agences gouvernementales comme le FBI, ont récemment commencé à faire appel à des sociétés de crypto-analyse, comme « Chainais », pour traquer facilement les criminels. C’est un contraste frappant avec notre système actuel ; l’ONU a estimé que jusqu’à 2 000 milliards de dollars sont blanchis par le biais de notre système financier mondial chaque année.

Pourquoi le bitcoin n’est pas une arnaque ?

Malgré sa mauvaise réputation dans les médias et le grand public, le Bitcoin et la technologie qui le sous-tend sont utilisés par de plus en plus de personnes. En effet, un nombre croissant de grandes entreprises, comme Microsoft, Tesla et Square Inc, adoptent le Bitcoin.

Pourquoi ? Parce que Bitcoin n’est pas une arnaque : c’est une monnaie légitime qui offre de nombreux avantages par rapport à la monnaie traditionnelle. Une grande partie de la négativité entourant Bitcoin, peut être attribuée à la peur d’un nouveau système, qui devrait remplacer les institutions financières établies. Bien que tout investissement comporte un certain risque, si vous comprenez le fonctionnement du Bitcoin, il peut s’agir d‘une réserve de valeur sûre et lucrative.

Dans ce guide, nous vous expliquons en quoi consiste vraiment Bitcoin, afin que vous puissiez acheter ou investir en toute confiance.

La Banque Centrale Européenne va-t-elle interdire le bitcoin ?

Il n’est pas de la responsabilité de la Banque Centrale Européenne (BCE) d’interdire ou de réglementer le bitcoin ou tout autre crypto-actif, car ils n’ont pas de cours légal. Mais, étant donné le manque de protection de tous les utilisateurs, il est important de faire preuve de prudence.