curl_exec function is disabled in php.ini - Social Networks AutoPoster needs the CURL PHP extension. Please enable it or contact your hosting company to enable it.

La fracture de la hanche : un bouleversement existentiel – Life Magazine

La fracture de la hanche : un bouleversement existentiel

Actuellement, on rencontre de plus en plus de fractures de la hanche, qui sont principalement relatives à l’âge. Cela nécessite souvent une intervention chirurgicale de manière urgente. Cela permet à la prévention de la décadence de l’état de la hanche ainsi que l’autonomie du patient. Sans cela, le trouble peut provoquer des lourdes conséquences.

Les causes de la cassure du col de fémur

Par rapport aux hommes, les femmes sont beaucoup plus susceptibles à la cassure de la hanche. En conséquence, cela peut entraîner davantage l’ostéoporose, qui est provoquée par la déminéralisation des os. Elle se produit souvent à la suite de la ménopause. En raison de la fragilité de l’os, sa fracture peut se manifester facilement. Étant parmi la hanche, le col du fémur, la colonne vertébrale et le poignet sont fréquemment touchés. De toute manière, il est à noter que la hanche fait partie des zones les plus fragiles du corps humain. Lors de sa fracture, l’intervention d’un spécialiste en chirurgie de la hanche est incontournable.

Les symptômes de la fracture de la hanche

Principalement, la fracture de la hanche est marquée par une douleur constante dans cette zone. Rarement, le patient est encore capable de marcher, puisque l’os n’a pas subi de déplacement. En revanche, elle présente souvent des symptômes caractéristiques, notamment l’impotence fonctionnelle. Dans ce cas, le patient n’est plus en mesure de marcher. Sans un examen soigneux, le médecin peut passer à côté de la fracture. Un autre symptôme caractéristique consiste à une clinostatisme, évitant le patient à lever sa jambe lorsqu’il s’allonge. Le seul moyen de déterminer la fracture consiste à la radiographie. Cependant, cela nécessite la réalisation de plusieurs clichés au niveau de la hanche, profil et face.

Le traitement approprié à la fracture

Il existe plusieurs caractères de cassure de la hanche, particulièrement sur la zone du col du fémur. L’ampleur du dégât varie alors en fonction de l’aspect de la fracture. Le traitement dépend davantage, dans ce sens, de chaque cas. Le point commun de tous les cas réside sur la nécessité de l’opération chirurgicale, qui se fait systématiquement. Par contre, ce n’est pas le cas pour les personnes très fragiles. L’opération dépend alors de la situation de la capsule. Cette dernière consiste aux tissus qui maintiennent l’articulation. Parfois, cela requiert la mise en place d’une prothèse de la hanche. Dans d’autres cas, la conservation de l’articulation et la pratique d’une ostéosynthèse sont incontournables.

Reprendre la marche : la nécessité de la surveillance

Le jour, à la suite de l’opération, on encourage le patient à pratiquer quelques pas, avec des béquilles ou des cannes. Cependant, il est étroitement sous la surveillance d’un kinésithérapeute. La marche est indispensable, sans se sentir être forcé. En fonction de la capacité, la reprise des activités physiques ne peut se faire que trois mois après l’intervention. Néanmoins, la rééducation doit être effectuée régulièrement, pendant trois semaines, soit au sein d’un centre spécialisé ou à domicile. Cependant, la prévention des risques de luxation est à privilégier, particulièrement après la mise en place d’une prothèse de la hanche.