curl_exec function is disabled in php.ini - Social Networks AutoPoster needs the CURL PHP extension. Please enable it or contact your hosting company to enable it.

Le Cannabis dans l’art culinaire – Life Magazine

Le Cannabis dans l’art culinaire

En mettant sur le marché divers produits alimentaires à base de Cannabis, il est tout à fait normal de retrouver des recettes contenant du Cannabis comme ingrédient principal. Actuellement, le Cannabis existe en pâtisserie, crèmerie ou encore en infusion. Si les invités se perdaient facilement la tête avec le tabac et l’alcool, désormais, ils doivent se méfier des assiettes qui font planer.

Le Cannabis en pâtisserie

En gastronomie, le Cannabis a vite su se faire une place dans la pâtisserie. En effet, on le voit couramment dans le gâteau, les brownies, les cookies, les pancakes, les oréos ou bien d’autres encore. En tout cas, il est fortement présent surtout dans les plats sucrés. Qui sait si c’est pratiquement pour être apprécié par les enfants de bas âge comme les sucreries et les chocolateries ? En tout cas, avec le Cannabis, on peut facilement proposer du cake au Cannabis accompagné d’une tasse de thé au Cannabis ou encore du lait.

Le Cannabis en crèmerie

Aussi incroyable que cela puisse paraître, des produits des rayons crèmerie peuvent aussi souler. Du lait, en passant par les yaourts jusqu’aux glaces et aux fromages, le Cannabis est aussi devenu un composant en produits laitiers et en crèmerie. Comme les sucreries et les chocolats, le Cannabis peut aussi être ingurgité par les nourrissons sous forme de lait. C’est-à-dire que, dès la naissance, le Cannabis tient à occuper une place importante dans la vie de ses consommateurs. Durant les vacances d’été, les jeunes peuvent acheter des glaces au Cannabis facilement. Après le sport, certains en prennent en buvant leur yaourt ou, pire encore, tous les matins en mangeant des fromages et du lait contenant du Cannabis au petit déjeuner.

 En cuisine

Avec le beurre et l’huile alimentaire à base de Cannabis, des tonnes de plats peuvent être servies. Au petit déjeuner, on tartine son pain avec du beurre à base de Cannabis, on prend son omelette au Cannabis. À midi, on mange des plats cuisinés avec des aliments à base de Cannabis. Et le soir, on prend le souper contenant un ingrédient à base de Cannabis. Cette image est peut-être exagérée, mais elle est tout à fait réalisable depuis que des produits alimentaires à base de Cannabis se vendent dans des hyper et supermarchés.

Bref, l’existence du Cannabis, même à faible dose, dans des produits alimentaires de base tels que les produits laitiers signifie que le produit veut prendre une place importante dans la vie des hommes, notamment des Suisses, sans distinction de sexe ni d’âge. Peut-être veut-on inculquer cette culture à nos enfants dans un but médical puisque le Cannabis possède de fortes vertus thérapeutiques ?