Manger sainement pendant le confinement

Avec la pandémie de nos jours, tout ce qu’on boit et ce qu’on mange peuvent avoir des impacts sur la capacité de notre organisme à prévenir, mais aussi à lutter contre les infections possibles. Il est alors primordial de penser à une nutrition saine et équilibrée durant la période de confinement.

Les fruits et légumes : les must-have

Comme tout conseil donné par des professionnels de santé, il faut manger 5 fruits et légumes par jour. Cependant, avec la limitation des déplacements en ce moment, trouver des fruits et légumes peut être plus difficile que prévu. Mais il faut quand même avoir un stock assez énorme jusqu’à la prochaine course. Il faudrait alors opter pour les fruits et légumes plus faciles à stocker et à conserver.

En temps normal ou en temps de crise, les fruits et légumes restent des éléments essentiels au développement des humains. Même l’OMS recommande de garder les apports en fruits et légumes pendant ces temps de crise.

Limiter certains types d’aliments

Avec la sédentarité, il faut absolument maintenir un régime régulier pas loin de ce qu’on a déjà vécu auparavant. Même s’il faut se contenter de ce que l’on a chez soi, il faut quand même choisir les meilleurs produits pour éviter d’autres genres de problèmes. Cliquez ici pour plus de conseils pour le choix des aliments. Certains types d’aliments devront être limités pour votre santé :

  • Les matières grasses 

Optez plus pour des matières grasses plus saines pour cuisiner. Limitez également les fritures du mieux que possible.

  • Le sucre et le sel

Tout le monde connait les dangers de la surconsommation de sucre et de sel. Alors il faut à tout prix éviter de consommer en grande quantité des aliments pleins de sucres comme les boissons sucrées ou les desserts trop sucrés, mais aussi les aliments trop salés.

  • Les produits transformés

Limitez ce genre de produit même s’il est difficile de se procurer d’aliments frais. Les conservateurs et les produits chimiques ne vont sûrement pas vous aider dans la lutte contre la pandémie.

  • L’alcool

Ce type de produit ne contribue pas à une alimentation saine ni à une protection contre la pandémie. Il faut alors à tout prix éviter une surconsommation qui n’apporte que des risques de traumatisme.

Des conseils d’alimentation pendant le confinement

Pour le bon fonctionnement de notre organisme et pour une bonne santé, il faut s’hydrater régulièrement en longueur de journée. Bien qu’il soit plus difficile de trouver des produits frais, il faut privilégier l’achat de ce genre de produit par rapport aux autres. Il faut également maintenir les heures de consommation. Oui, consommer sur différents créneaux horaires pendant deux jours consécutifs est souvent l’origine de certains problèmes gastriques.

Il faut aussi dans ce cas, limiter les grignotages entre les horaires de consommation régulière du repas. Même si la tentation est trop grande quand on est moins actif en longueur de journée. Manger 3 repas par jour suffit amplement pour une nutrition complète. Si besoin, vous pouvez opter pour une conservation au frigo de certains aliments. Priorisez plus les aliments secs pour remplacer les aliments frais, ou les légumineuses pour une conservation intacte.